Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Régions du monde > Provence Cote d'Azur > Saint-Paul, cité des artistes
Saint-Paul, cité des artistes
Publié par EF041008 le 28/3/2009
 Saint-Paul, cité des artistes

Située au cœur du pays vençois, Saint-Paul est une citée fortifiée juchée sur un éperon rocheux  en face de la chaîne des Baoux. 

De nombreuses personnalités vont influencer l'histoire de Saint-Paul: Jeanne Ière, le Roi René, François Ier...

Mais ce sont les artistes de la peinture, puis du cinéma qui lui donneront sa renommée internationale...

Inclut une vidéo de Saint-Paul.














Articles liés: Picasso ,MatisseMougins, Maeght Interview Isabelle Maeght, Prévert , Cocteau, Pagnol

Située au cœur du pays vençois, Saint-Paul est une citée fortifiée juchée sur un éperon rocheux  en face de la chaîne des Baoux.
 

Elle était occupée par un castrum ligure non loin de la ville fondée par les Phocéens d’Antipolis. Les Oxybiens, pirates et marchands ligures, y installent un oppidum.
Puis les Romains s'installent dans la région.

A partir du Vè siècle et jusqu'au Xè siècle, le pays de Saint Paul est déserté.

Ce village verra le jour au XIè siècle et se développera au XIIIè siècle sous l’influence notamment de Raymond Bérenger IV, comte de Catalogne et de Provence,  qui accorde des franchises communales à la ville.
 
Jeanne Ière va elle aussi influencer l’essor du village en octroyant l’usage des eaux du Malvan.
Le village se transforme petit à petit, notamment les remparts et le donjon carré qui s’agrandit aux XIIè, XIIIè et XIVè siècles.

                         
 
                                        Picasso                                   Chagall
                    Credits Photos Jacques Gomot  Office du tourisme de Saint-Paul
                                                                       
 
L’église est élevée aux XIIè et XIIIè siècles et son chœur roman est le témoin le plus ancien de cette période.
« Ville Royale » de 1418 à 1792, son importance ne cesse de s’accroître, notamment pour défendre le Var nouvelle frontière avec la Maison de Savoie, à laquelle le Comté de Nice était rattaché.

En conflit constant avec Charles Quint, maître du Saint-Empire germanique, François Ier fortifie la Provence et va faire édifier les remparts actuels. Les pierres de la carrière  de la Sine seront utilisées.



                         

 
                              
Le canon que l'on peut voir à l'entrée de la ville provient de la bataille de Ceresole Alba ( 1544) que François Ier gagna contre Charles Quint. Ce canon porte le nom du capitaine qui le servait: Lacan. Il aurait craché des noyaux de cerises contre des assaillants qui venaient de Vence, qui venaient le dérober...

Vauban met en place un système de défense de la Provence à la fin du XVIIe s et Saint Paul en bénéficie partiellement.

Au moment de la démilitarisation de Saint-Paul en 1870, ces remparts seront rachetés par le maire pour 400 francs et pour notre plus grande joie.
C’est un village aux nombreux endroits pittoresques, comme la rue Grande ou la place de la Grande-Fontaine.


                    
        
                           Crédit Photo Roland Michaud                      Saint-Paul
                          Office du tourisme de Saint-Paul

 
Ce caractère enchanteur a été découvert dans les années 20 par un groupe de peintres parmi lesquels
Matisse, Paul Signac, Chaïm Soutine, Marc Chagall, Renoir, Raoul Dufy, Pierre Bonnard et Amadeo Modigliani.

Bénéficiant dans les années 40 de l'aura des studios de la Victorine, établis à Nice, Marcel Carné vient y tourner "les Visiteurs de soir" (1942).

Les écrivains comme Gide, Giono, Cocteau, Prévert , puis plus tard des scénaristes: Clouzot, Cayatte, Audiard, Carné, Pagnol ...Enfin des artistes comme Yves Montand ou Simone Signoret, Alain Delon, Roger Moore ou Tony Curtis, Romy Schneider...
 

      
                           Alain Delon                                    Simone Signoret et Yves Montand
                         Credits Photos Jacques Gomot  Office de tourisme de Saint-Paul


Ces artistes viennent essentiellement à l'hôtel «Le Robinson» dirigé par Paul Roux (aujourd'hui devenu la Colombe d'Or) et à «La Pergola» puis «La Résidence» dirigé par Ferdinand Issert (aujourd'hui «Le Café de la Place» ).

C'est à Saint-Paul que Prévert rencontre Bonnard en 1946, en compagnie d'AImé Maeght, puis Picasso et Chagall.  Il retrouve Braque, Miro, Chaplin... André Verdet est l'âme de ce village. Homme de courage, il a été déporté à Auschwitz en 1944, il est l'ami de tous ces peintres.

En 1964, André Malraux inaugure la Fondation
Maeght , créé par le couple Maeght. En 1972, James Baldwin, écrivain noir américain , s'installe à Saint-Paul. Il y restera jusqu'a sa mort en 1987, date de parution de son dernier roman, Harlem Quartet. C'est de Saint-Paul qu'il écrit Lettre à Angela Davis, qui contribue à libérer de prison la leader des Black Panthers .

Marguerite Yourcenar, qui a passé une partie de sa vie à Nice, vient le voir régulièrement.

Cet article a été écrit par Emmanuelle Falsanisi.

 




  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Biot, arts et technologies Saint-Tropez, Sea, Sex and sun Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation