Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Scipion
Publié par EF041008 le 17/4/2009
 Scipion

Publius Cornelius Scipio Africanus, Scipion l’Africain est né aux alentours de 235 avant JC.

Il est le pire ennemi d'Hasdrubal lorsqu'il remporte Carthagène et d'Hannibal quand il remporte Carthage
...



Les Scipions étaient une célèbre famille de la Rome antique, qui faisait partie de la gens Cornelia.

Publius Cornelius Scipio Africanus, Scipion l’Africain est né aux alentours de 235 avant JC. La Méditerranée est à l’époque en proie aux guerres puniques, qui opposent Rome aux Carthaginois. Ces derniers, basés en Tunisie, avaient un commerce florissant dans toute la méditerranée.

La fin de la première guerre punique se fait aux dépens des Carthaginois et Hamilcar Barca, chef des armées de Sicile, négocie la sortie de la guerre. Ce dernier réattaque le Sud de l’Hispanie et établit la Nouvelle Carthage ( Carthagène ).

L’oncle et le père de Scipion meurent au combat contre les Carthaginois en Hispanie et Scipion décide très jeune d’aller à son tour combattre ces terribles Carthaginois. Il est déclaré Proconsul en Espagne à 24 ans.

Il s’empare de Carthagène en 209 av JC , s’allie ponctuellement avec les Ibères, et notamment le chef Allutius, et reconquiert l’Espagne contre Hasdrubal, frère d’Hannibal, alors en Italie. Lorsqu’il rentre à Rome son aura est immense.

Consul en 205, il reçoit la Sicile pour Province et la pacifie, notamment à Syracuse. Il fit adopter son projet de loi de guerre en Afrique. Avant d’entreprendre cette expédition, il s’associe avec le numide Masinissa, qui avait été chassé de son trône par Syphax. Avec l’aide de ce dernier il bloque Carthage.


                              
                                                   Hannibal et Scipion à Zama

Après avoir été le cauchemar d’Hasdrubal, Scipion deviendra le cauchemar d’Hannibal… Il remporte sur ce dernier la victoire décisive de Zama qui mit fin à la deuxième guerre punique.

De retour en Italie, il est censeur et Prince du Sénat en 199, consul en 194. Il accompagne son frère Lucius en Asie et dirige la campagne d’Antioche.

A son retour, il s’oppose à un autre grand romain, Caton, qui l’accuse d’avoir détourné des fonds d’indemnité de guerre. Compte tenu de son passé prestigieux, il est acquitté. 

Il meurt en 183 av JC dans sa propriété à Literne. L’épithaphe de son tombeau, situé en terre non romaine est » Ingrate patrie, tu n’auras pas mes os ».

   
  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Barcelone , capitale de la Catalogne Jacques Ier Espagne , conquérant d'Ibiza Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation