Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Régions du monde > Toscane > Brunelleschi
Brunelleschi
Publié par EF041008 le 14/9/2009
 Brunelleschi

Filippo di Ser Brunellescho Lippi nait en 1377 dans une famille de notables de Florence.

C’est au cours d’une série de voyages à Rome que Brunelleschi découvre sa vocation d’architecte, notamment lors d’un séjour organisé avec Donatello.

Il devint le plus grand architecte de la Renaissance italienne...

Inclut une vidéo sur Brunelleschi.










Nouveautés Livres

               D'Art D'Art    Histoire de l'art



Filippo di Ser Brunellescho Lippi nait en 1377 dans une famille de notables de Florence ; son père est notaire et fait suivre à son fils des études poussées. Filippo semble avoir des talents pour les arts plastiques et il se spécialisera dans l’orfèvrerie. Il suit les cours de l’orfèvre Lunardo.

Il entre d’ailleurs dans la corporation des orfèvres à vingt et un an. C’est au cours d’une série de voyages à Rome que Brunelleschi découvre sa vocation d’architecte, notamment lors d’un séjour organisé avec Donatello aux alentours de 1405 au cours duquel il repèrera les volumes antiques qu’il l’inspireront plus tard.

Il étudie les mathématiques appliquées, la perspective scientifique afin d’élaborer des espaces aux proportions rationnelles. Partout où il travaille, il apporte une approche originale que ce soit au Palais du parti guelfe, à l’Hôpital des Innocents. Les distributions de l’espace sont clairs, mesurables et les volumes traités de façon méticuleuse.

                 

On lui doit l’invention de la perspective et son application à la peinture. Il sépara la perspective de l’optique, en la posant comme une construction et une représentation géométrique de l’espace sur le plan.

En 1420, il commence la coupole de la cathédrale de Santa Maria del Fiore à Florence. Il y travailla toute sa vie. En 1423, il conçoit la sacristie de Saint-Laurent, l'église des Médicis,  comme une coupole demi-sphérique.  Il la conçoit comme une double coque dont les parois s’emboitent. C’est cette année qu’il est reconnu comme l’inventeur de la coupole

Son talent force le respect. La coupole de Brunelleschi symbolise la civilisation de la Renaissance. C’est aussi une révolution technique ; par ailleurs, il utilise de nouvelles machines élévatrices.  C’était la première fois que l’on faisait une coupole sans la retenir par des échafaudages en bois. Elle tenait par elle-même, sans avoir besoin d’avoir recours à beaucoup d’artisans. L’architecte était le concepteur et le réalisateur.

Il se créé aussi quelques inimitiés parmi les artisans qui ne trouvent plus de travail et parmi ses compétiteurs … et ses détracteurs disent alors qu’il ne finissait pas ses œuvres. Les débats sont violents et cette violence prouve même qu’il avait poussé les limites, changer les codes et que ceux qui le critiquaient faisaient partir de l’ancienne génération.

Mais il continue inlassablement ses travaux et  meurt en 1146.

Cet article a été écrit par Emmanuelle Falsanisi.





  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Donatello Dante Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation