Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Machiavel
Publié par EF041008 le 21/9/2009
 Machiavel

Niccolo Macchiavelli est né à Florence en 1469 .Sa carrière commence en 1498 et il devient secrétaire de la seconde chancellerie de Florence. C’est en exil qu’il écrivit » Le Prince »...










Niccolo Macchiavelli est né à Florence en 1469 dans une famille noble mais peu fortunée.

Sa carrière commence en 1498 et il devient secrétaire de la seconde chancellerie de Florence. Rapidement il devient ambassadeur des Dix auprès des autres puissances en Italie et à l’étranger. Cela lui permet de beaucoup voyager et d’observer le monde politique.

Savonarole à ce moment a été brûlé et les Médicis sont partis, laissant place à la République, comparable au dogat vénitien et instaurant un gonfaloniérat à vie, charge qui fut donné au représentant d’une vieille famille florentine, Piero Soderini.

Il passe alors 15 années au service de celle-ci, cultivant l’art de l’Etat. Les lettres, notes qu’il écrit sont autant de preuves de son approche originale et complexe. Il fait adopter l’ordonnance créant une milice recrutée chez les paysans du contado.

                     Machiavel : Leçons de réalisme pour devenir un fin stratège    Machiavel : Le penseur de la nécessité


Celle-ci ne put rien pour lutter contre le retour des Médicis en 1512 à Florence, qui était la proie des influences étrangères. Piero Soderini et Machiavel étaient favorables aux Français, Louis XII, mais la mort de Gaston de Foix et la bataille de Ravenne mit cette politique à mal et l’influence espagnole et papale regagnèrent du terrain.

Le Pape Jules II demanda au cardinal Jean de Medicis, ainsi qu’à Julien et Jules  de reprendre le contrôle de Florence. Machiavel fut banni de Florence.

C’est en exil qu’il écrivit » Le Prince », « l’Art de la guerre » et l’ »Histoire de Florence ».  Sa vision des choses est pessimiste : il voit les civilisations naître, grandir et mourir. La quantité de bien et de mal contenue dans chaque civilisation est égale à chaque fois. Ce qui change c’est le rapport de force entre les puissances.

C’est pourquoi son Prince, s’il veut se maintenir au pouvoir, devait avoir la vertu : « être renard pour connaître les filets et lion pour faire peur aux loups ». Le pragmatisme prévaut ainsi que la justification de la raison d’Etat. Les détracteurs de Machiavel disent que cette pensée aurait préfiguré l’indépendance italienne et les prémisses de la pensée fasciste italienne.

                Machiavel   Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu ou La politique de Machiavel au XIXe siècle
                               Cliquez sur les images

 Celui qui avait cette vertu était à l’époque César Borgia, fils du pape Alexandre VI ; son cynisme et son habileté diplomatique étaient remarquables aux yeux de Machiavel.  Toutefois, il lui manquait une autre vertu que Machiavel désignait comme nécessaire au Prince : la Fortune.

 Son autre héros était  Castruccio Castracani , condottiere qui s’était emparé du pouvoir à Lucques, par force et par ruse. Il appliquait avec talent manigances pour l’obtention du pouvoir.

Mais on donna à Machiavel la possibilité de retourner à Florence où les Médicis lui laissèrent une place. Le pragmatisme prévalut et il fit des écrits pour cette grande famille. En 1526, il travaille aux fortifications de la ville; il a différentes missions et se mêlent ainsi à leurs affaires.

En 1527, quand ces derniers sont chassés à nouveau, il n’est plus qu’un élément de l’administration. Fatigué de toutes ces gesticulations politiques, il ne fit pas grand effort pour participer à la nouvelle république et les nouveaux républicains lui rendirent bien.

Il mourut en 1527 à Florence. Ses écrits eurent une renommée dans toute l’Europe et sa postérité fut assurée, non par ses actions ou ses conseils au cours de sa vie, mais  par les débats politiques qu’il avait soulevés.

Cet article a été écrit par Emmanuelle Falsanisi

 

  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Dante Michel-Ange Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation