Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Fuller
Publié par EF041008 le 23/10/2008
Fuller

Margaret Fuller est née à Cambridgeport ( MA) en 1810. Elle était la fille d’un homme du Congrès, qui lui donna une éducation en latin, grec, philosophie. Elle fut admise à entrer à la Bibliothèque de Harvard où n’étaient reçus que les hommes....



 
Margaret Fuller est née à Cambridgeport ( MA) en 1810. Elle était la fille d’un homme du Congrès, qui lui donna une éducation en latin, grec, philosophie.

Elle put ainsi développer ses capacités intellectuelles.
Elle fut admise à entrer à la Bibliothèque de Harvard où n’étaient reçus que les hommes. Elle put ainsi se spécialiser dans la littérature française et allemande. 

C’est en 1836 qu’elle rencontra , à Concord, Emerson, leader du courant des transcendantalistes. Elle organisa une série de rencontres avec des femmes «  Conversations or Seminars for Women », qui se déroulèrent de 1839 à 1844. Elle dédiait chacune de ces réunions à une question philosophique et engageait ensuite la discussion. Ces conversations lui permirent d’écrire « Women in the 19th Century ».
 
Elle fonda en même temps un journal, The Dial, en 1840 avec Emerson. C’est dans le cadre de ce journal qu’elle publiera son essai « The Great lawsuit, Man versus Men, Woman versus women ». , dans lequel elle prêche l’égalité pour les femmes.  L’aura de ce journal ainsi que son talent lui permirent d’aller travailler pour le New York Tribune, invité par Horace Greeley. C’est dans ce contexte que La Tribune l’envoya en Europe pour écrire des journaux de voyage et témoignages divers.
 
Elle rencontra beaucoup d’artistes, romanciers et hommes politiques.
Elle s’installa finalement en Italie, à Rome, où elle fut introduite à Giuseppe Mazzini, leader de la réunification italienne.
 
Elle tomba amoureuse d’un de ses lieutenants, le Marquis Giovanni Ossoli, dont elle eut un enfant.
 
En 1850, ils retournèrent aux Etats-Unis en bateau. Ce dernier, au large de Fire Island, toucha un banc de sable et coula. Fuller, Ossoli et leur fils périrent dans le naufrage.

Cet article a été écrit par Emmanuelle Falsanisi.



 
 
  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent webster Beecher stowe Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation