Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Beecher stowe
Publié par EF041008 le 23/10/2008
Beecher stowe

Harriet Beecher-Stowe est née en 1811 à Litchfield (Connecticut).

En 1832, tout la famille part pour Cincinnati (Ohio), une ville à la frontière du Kentucky, état esclavagiste.Elle se marie et retourne dans le Maine où elle écrit la "case de l'Oncle Tom"...


 

 




Harriet Beecher-Stowe est née en 1811 à Litchfield (Connecticut). Dernière née d’une famille de onze enfants, elle perd sa mère à 5 ans.

Son père est un pasteur connu pour ses sermons condamnant l’esclavage. Harriet est élève puis professeur de littérature biblique au « Hartford Female Seminary », un établissement fondé par sa sœur aînée
.

En 1832, tout la famille part pour Cincinnati (Ohio), une ville à la frontière du Kentucky, état esclavagiste. Elle découvre, au travers des récits des esclaves qui parviennent à s’échapper, un univers qui la révolte.

Harriet y rencontre son mari, Calvin Stowe, écrivain religieux, professeur de littérature biblique à Cincinnati. Ils auront sept enfants., un mourra en bas âge et deux garçons perdront leurs vies en atteignant la vingtaine.

                     La case de l'oncle Tom   La case de l'oncle Tom : Niveau 2 (1CD audio)
                                                   Cliquez sur les images


En 1850, son mari est muté au Bodwoin College à Brunswick dans le Maine. C’est dans cette ville qu’elle rédigera l’essentiel de « La case de l’Oncle Tom , ou la vie parmi les Humbles ».

Son roman sera d’abord publié sous la forme de feuilletons dans un journal abolitionniste « The National Era ». Puis en 1852 il deviendra un livre publié à Boston.C’est un succés immédiat. 3000 ouvrages sont vendus le premier jour. Il est traduit dans plusieurs langues.

Ce récit bouleversera l’opinion américaine et internationale. Il sera le support des thèses abolitionnistes et  sera précurseur de 30 ans de roman de Mark Twain « Huckleberry Finn », qui prêche les mêmes thèses.

D’après une légende, Abraham Lincoln aurait dit en la croisant:
« C’est vous l’auteur de ce livre qui a provoqué la Guerre Civile ? ». 
Après un voyage en Europe où elle fut reçue triomphalement, elle rentra en Amérique et devint encore plus militante face aux dégâts causés par la loi de 1850 qui oblige la dénonciation des esclaves en fuite.


                       Abraham Lincoln : L'homme qui sauva les Etats-Unis   Le pouvoir des mots : Lettres et discours
                                                   Cliquez sur les images


En 1853, les Stowe quittent Brunswick pour s’installer à Andover où Calvin Stowe enseigna la théologie de 1853 à 1864. Le couple prit sa retraite et emménagea dans la maison dont Harriet avait toujours rêvé, ’Oakholm’ à Hartford. Malheureusement cette résidence était au-dessus de leurs moyens et tout en restant à Hartford, ils choisirent un cottage à l’architecture gothique dans Forest Street. 

C’est l’endroit où elle finira ses jours ; elle meurt en 1896, à l’âge de 85 ans. Harriet Beecher-Stowe est enterrée à Andover. Elle écrira toute sa vie des ouvrages mais  aucun ne connaîtra le succès de « Uncle Tom’s cabin ». Toutefois elle entretiendra des amitiés et des correspondances avec des abolitionnistes qui respecteront son engagement sincère. Frederic Douglass fait partie de ses relations.

Article écrit avec la contribution d'Agnès Bressot
 


 
  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Fuller Douglass Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation