Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Steward Gardner
Publié par EF041008 le 5/11/2008

Isabella Steward est née en 1840, d'un père qui était un géant de l'acier. Elle a effectué des études et a voyagé dans des écoles françaises et américaines. Elle choquait régulièrement en transgressant le domaine des hommes et des conventions. « C'est mon plaisir » était sa devise...







Isabella Steward est née en 1840, d'un père qui était un géant de l'acier. Elle a effectué des études et a voyagé dans des écoles françaises et américaines.
 

Elle rencontre en Europe Julia Gardner et se marie avec son frère John Lowell Gardner en 1860.  Le grand-père de John était le célèbre armateur de Salem Joseph Peabody, qui avait fait fortune en important du poivre de Sumatra et avait une fortune considérable.

Les Gardner ont un garçon en 1863, toutefois la mort de celui-ci à deux ans et l'annonce qu'elle ne pourrait plus avoir d'enfant plonge Isabella dans une profonde dépression.
Elle oublie son chagrin dans les voyages avec son mari; elle est décrite comme une excentrique, une « millionnaire bohème ». 

Elle choquait régulièrement en transgressant le domaine des hommes et des conventions. « C'est mon plaisir » était sa devise.

Elle commença une vie au milieu des artistes, poètes, prêtres bouddhistes et exilés politiques. Bien qu 'elle eut des amies féministes, elle gravitait dans le monde des hommes. Ses fréquentations étaient entre autres John Singer Sargent, Henry James.
 
Gardner faisait partie du mouvement du « Guilded Age ».
 
Elle commença à acheter des tableaux pour décorer sa maison et fit sa première acquisition majeure en 1888, quand elle achète un maître espagnol Francisco de Zurbaran de Séville.
En 1892, elle acheta un Vermeer « The Concert » qu'elle put acheter grâce à un don de $1,75 millions de son père. En 1894, elle acheta un Botticelli » Lucretia » qui la rendit célèbre en tant que collectionneuse.
Les achats se succédèrent : Rubens, Giorgione, Rembrandt.
 
En 1900, elle dut ralentir ses achats incapable de livrer les fonds nécessaires. L'idée lui vint de créer un musée. Beacon Hill s'avérant trop petit , l'idée de construire à Fenway faisait son chemin. Elle trouva un terrain et l'édifia selon ses idées.
 
Conçu en 1899, Fenway Court fut terminé en 1903.
 
Les grandes familles de Boston s'étaient déplacées pour l'inauguration et faisaient la queue pour acheter leurs tickets. La réception fut un succès ; on célébrait la plus belle collection de peinture des Etats-Unis.

Des ennuis commencèrent à poindre après la mort de son mari , quand elle ne voulait pas payer les taxes liés aux importations de ses toiles. L'Etat lui réclama $200000 et commençait à lui confisquer des toiles passées en contrebande. De plus , l'Etat lui chercha des ennuis dans le caractère musée de Fenway. Elle y logeait toujours et l'Etat le considérait comme une maison privée et non comme un musée. Fort heureusement pendant cette période , elle fut aidée par des amis du monde des affaires ou des arts.  Elle mourut à l'âge de 84 ans.


 
  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Colt Ford Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation