Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Régions du monde > Provence Cote d'Azur > Picasso, Provence des peintres
Picasso, Provence des peintres
Publié par EF041008 le 6/1/2009
Picasso, Provence des peintres

Picasso nait à Malaga en 1881 . Artiste de renommée internationale et pourtant si profondément espagnol.

C'est en s'installant au "Bateau-Lavoir" à Montmartre en 1904 que commence cette notoriété qui ne cessera de grandir.

En 1943, il rencontre Françoise Gilot ("La Femme Fleur"). Ensemble ils auront deux enfants: Claude et Paloma et ils s'installent dans le sud de la France.

En 1946, Picasso fait la connaissance du couple Ramié. Il se découvre une nouvelle passion: la poterie et la céramique grâce à l'atelier Madoura de Vallauris
...







Article associé
Le mystère Picasso de Clouzot


Picasso nait à Malaga en 1881 . Artiste de renommée internationale et pourtant si profondément espagnol. Il peint depuis l'âge de 8 ans.


Ses débuts sont difficiles tant en Espagne qu'à Paris où il arrive en 1900, mais la passion de créer est telle qu'il accepte toutes sortes de "piges". Il décore les murs du "Els Quatre Gats", fameux café dans lequel Picasso fait la connaissance de Casagemas, grand ami malheureusement frappé par le destin. Cette grande amitié anéantie par le suicide de Casagemas bouleversera profondément sa vie: c'est avec "l'Enterrement de Casagemas" que Picasso entame sa période bleue.


Une période empreinte de tristesse, de pauvreté, de solitude et d'angoisse. On y retrouvera entre autres: "la Célestine", tenancière d'une maison close à Barcelone; l'accent étant mis sur le regard borgne de cette vieille femme entièrement enveloppée dans différentes nuances de bleu, et un autoportrait au visage livide engoncé dans un manteau qui ne semble guère le protéger du froid.



                                        



C'est en s'installant au "Bateau-Lavoir" à Montmartre en 1904 que commence cette notoriété qui ne cessera de grandir. Grâce à Fernande Olivier, très jeune femme aux moeurs libres, il s'affirme dans une vie sociale très agitée.


Le "Bateau-Lavoir' c'est l'auberge espagnole. On mange ce qu'on apporte, on fait la fête, on dort où on peut, on peint, on sculpte, on compose..... Max Jacob, Guillaume Apollinaire, Gertrude Stein, Juan Gris, Modigliani seront régulièrement des fêtes.


De fil en aiguille les amis de Picasso feront connaître sa production. Ainsi, Ambroise Vollard, Berthe Weill , (marchand  et galériste) s'intéresseront à ses oeuvres. Bientôt Picasso quittera le "Bateau-Lavoir" et commencera sa période rose. Depuis 1901 il signe ses toiles de son célèbre "Picasso".


Les femmes et les rencontres se succèdent dans sa vie. Une femme réussit à l'épouser: Olga Khoklova. Ils auront un fils: Paul que Picasso peindra en petit "Pierrot".


Picasso est happé par la spirale du succès. Toutes ses rencontres sont capitales: Kahnweiller, Matisse, Cocteau, Stravinsky... Avec Diaguilev et les Ballets Russes il réalise des décors de théâtre, entre autres d'immenses tapisseries murales.

                                              
                                                Photo credit Jacques Gomot
                                              Office de tourisme de Saint-Paul


En 1907 il peint "Les Demoiselles d'Avignon". Il rencontre Georges Braque, ensemble ils lanceront le mouvement Cubiste. Picasso est insatiable il produit des collages, des sculptures sur carton, métal ou avec du fil de fer (projet d'une sculpture pour Guillaume Apollinaire ).


Il rencontre Marie-Thérèse Walter, très jeune fille au physique athlétique. De cette union naîtra: Maïa.

En 1937, le bombardement de Guernica par l'aviation allemande, l'horrifie. Il remédie à son désespoir en commettant "Guernica". Il manifeste par cette toile son opposition à la violence, tout en gris blanc et noir. On retrouve l'iconographie animale, le cheval ( le peuple ) et le taureau ( la brutalité ), Ainsi que sa détresse face à ces corps déchiquetés, aux enfants tués, aux mères éplorées.



                            


Sa vie avec Dora Maar touche à sa fin, il peint "La Femme qui Pleure".

La seconde guerre mondiale arrive, il adhère au Parti Communiste Français, par bravade face à l'occupation allemande. Les allemands aiment les oeuvres de Picasso, ne demandent qu'à lui en acheter, Picasso refuse. Conséquence immédiate, dans son appartement de la rue des Grands Augustins, ils lui coupent le chauffage.

L'hiver est rigoureux, mais Picasso continue à créer ( notamment "Guernica").

En 1943, il rencontre Françoise Gilot ("La Femme Fleur"). Ensemble ils auront deux enfants: Claude et Paloma et ils s'installent dans le sud de la France. 


                                                  Le musée Salé à Paris?
                                                    Il est sur Paris Tracks

                                                 



En 1946, Picasso fait la connaissance du couple Ramié. Il se découvre une nouvelle passion: la poterie et la céramique grâce à l'atelier Madoura de Vallauris.
Pendant une vingtaine d'années il produira près de 4000 pièces, certaines pièces uniques d'autres en édition limitée. Il réalisera avec le même bonheur, des plats, des assiettes, des pichets. Il y représentera des chouettes, des scènes de tauromachie, des chèvres. Il façonnera des pâtes blanches brutes de tout émaillage avec des éléments en relief comme des poissons ou encore des têtes caprines.


Picasso à ce moment là vit entre Golfe-Juan et Vallauris avec de fréquents passages à Nice pour y rencontrer son Maître Matisse. Le couple Françoise Gilot/Picasso, s'effrite pour finalement sombrer.
                                                


Mais Pablo Picasso, jamais en mal de promises, épouse Jacqueline Roque, avec qui il s'installe à la "Villa La Californie" à Cannes ( il en fera une série de croquis admirables : "Les Carnets de La Californie"). Il épouse Jacqueline à Vallauris le 2 Mars 1961 et en juin, il s'installe dans les hauteurs de Mougins à Notre-Dame-de-Vie. Il y travaillera notamment des tôles découpées dont la célèbre "Chaise".


Il s'éteindra à Mougins en Avril 1973.


Cet article a été écrit par Agnès Bressot

Article lié : Picasso à Vallauris
http://www.musee-picasso-vallauris.fr/





 
  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Matisse, Provence des peintres Bréa, Provence des peintres Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation