Very Important People on a Very Important Planet
french english Flux RSS
Recherche
- Themes -
Infos
Connexion
Galerie Photo
Régions du monde > Malte > P.Villiers de l'Isle Adam
P.Villiers de l'Isle Adam
Publié par EF041008 le 22/1/2009
 P.Villiers de l'Isle Adam
Philippe Villiers de l’Isle Adam est né à Beauvais, en Ile-de-France, en 1464 sous le règne de Louis XI.

Chevalier de l'Ordre des Hospitaliers, il rejoint Rhodes où il devient Grand Maître.

Suite à l'attaque de Soliman, il est contraint de quitter Rhodes et négocie avec les Grandes Puissances l'installation de Chevaliers à Malte
.






Philippe Villiers de l’Isle Adam est né à Beauvais, en Ile-de-France, en 1464 sous le règne de Louis XI. La devise de sa famille était « Va oultre, la main à l’œuvre ».La famille Villiers était liée à la famille des Ducs de Montmorency ainsi qu’à l’Amiral huguenot Coligny.

L’Isle Adam rejoint l’Ordre des Hospitaliers très jeune et n’a que 19 and quand il arrive à Rhodes avant le grand siège. Il est alors sous les ordres du Grand Maître Pierre d’Aubusson. Il devient rapidement Capitaine Général des galères, Sénéchal de Rhodes et Grand Hospitaliers, poste très prestigieux puisqu’il était en charge de l’Infirmerie de l’Ordre.

En 1510, il part avec ses vaisseaux et combat, aux côtés du Portugais Andréa d’Amaral, à Laîazzo. Les deux hommes ont des divergences de vues quant à l’attaque à mener, mais c’est la prudence de l’Isle Adam qui l’emporte. Amaral lui en voudra longtemps.

En 1521, à la mort du Grand Maître Fabrizio del Caretto, Philippe Villiers de l’Isle Adam fut choisi comme successeur. La encore il remporta la victoire contre son éternel rival Amaral qui était proposé par la Langue de Castille. On dit qu’Amaral aurait juré à ce moment là que L’Isle Adam serait le dernier Grand Maître de Rhodes.

L’Isle Adam s’embarqua alors pour Rhodes, bravant les menaces du Corsaire Cortoglu ( Qurd Oghli) qui voguait aux alentours de Syracuse.

Voyant le danger que représentait une telle présence à ses portes, Soliman décida d’attaquer Rhodes. Il envoya sa flotte en 1522. Les Hospitaliers combattirent avec un remarquable courage et Villiers de l’Isle Adam les menait avec beaucoup d’autorité. Mais la faiblesse des troupes étaient importante et les secours n’arrivaient pas.

Soliman fut informé de ces faiblesses et Amaral, dénoncé par son valet de chambre Blaise Diaz, fut condamné. Amaral contesta les faits mais la sentence fut maintenue et il fut décapité.

Le siège épique de Rhodes prit fin à la veille de Noël 1522. Il fut donné 12 jours aux chevaliers pour quitter l’île ; parmi ces chevaliers, Jean Parisot de la Valette.


        

Les Chevaliers n’avaient pas de point de chute et durent en chercher un. Philippe Villiers de l’Isle Adam fit le tour des cours d’Europe pour négocier un refuge. Il rencontra la France, François Ier, l’Espagne, le Portugal et l’Angleterre sans compter les pourparlers incessants avec le Pape..

Après un bref espoir de reprendre Rhodes, il négocia l’implantation des chevaliers à Malte. Les intérêts de Charles V dans la région sont si grands que les Chevaliers obtiennent cet emplacement sans trop avoir à payer. Un simple faucon devra être donné en signe d'allégeance à chaque jour de Toussaint. Le Pape devenait le protecteur de l'Ordre. L'Universitas, le grand conseil de Malte, devait jurer fidélité à l'Ordre, à partir du moment où les privilèges locaux étaient respectés.

Les grandes familles de Malte, comme les Murina Gattos, Inguanezes, Stagnos ou les Navas furent furieux d'avoir été "vendus" pour un faucon. Mais là encore Villiers de l'Isle Adam réussit à négocier et leur accorda le maintien des privilèges.

Tout était prêt pour l'arrivée à Malte. Villers de l'Isle Adam arriva en 1530 et s'installa d'abord à Saint-Angelo où les conditions étaient les meilleures; c'était la maison du castellan Alvarez de Nava. 

A Mdina ( Rabat), Villiers de l'Isle Adam fut l'invité du Vice-Amiral Michel Falson avant de prendre possession de la ville. Il se rendit aussi à Gozo et demanda aux populations de se soumettre à l'Ordre.

Pendant ce temps, le terrible Barbarossa régnait sur les mers avec ses galères. On commençait à craindre pour les Chevaliers à nouveau. L'Isle Adam commença à renforcer des points clés. 

Mais Philippe Villiers de l'Isle Adam était fatigué. Les luttes religieuses en Angleterre avaient considérablement affaibli l'Ordre , jusqu'à la fermeture de la Langue d'Angleterre. Beaucoup des Chevaliers qui avaient combattu à ses côtés furent arrêtés.

Ces évènements le minaient. La chaleur exceptionnelle de l'été 1634 eurent raison de lui. Il mourut le 16 Aôut 1634 à Rabat ( Mdina).

  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Aubusson Saladin Article suivant
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation